voir votre panier
Saint Jérôme
ANONYME FLAMAND 16ème siècle
Photo : © Devleeschauwer Christian

Saint Jérôme

ANONYME FLAMAND 16ème siècle (attribué à)
École, pays : Flandres
Flandres - vers 1550
Huile sur bois
H x L en cm sans cadre : 98 x 127,2
Don Jean-Baptiste LANGLET LANGLET, 1922
Musée des Beaux-Arts (inv. 922.4.1)

Bien peu d’éléments assurés permettent de retracer la vie de Marinus van Reymerswaele. Originaire de Zélande et probable fils du peintre Claes van Zierikzee, c’est sans doute lui que l’on trouve inscrit en 1509 au sein de la guilde de Saint-Luc à Anvers, confrérie réunissant de nombreux artistes de la ville. Très influencé par Quentin Metsys, dont il ne semble pas avoir suivi directement les enseignements, Van Reymerswaele s’est principalement illustré au cours des années 1530-1540 dans la peinture de genre, excellant dans la composition de portraits satiriques de collecteurs d’impôts, hommes de loi et changeurs de monnaies, déclinés dans de nombreuses versions. Il y pousse jusqu’à l’extrême, dans une veine expressionniste, les représentations de la cupidité, de la dureté et de la suffisance satisfaite, particulièrement attentif à la laideur des visages qui exprime celle des âmes. Cette même aptitude se révèle, dans un autre registre, par les peintures religieuses réalisées par l’artiste : saint Jérôme en constitue, avec la vocation de saint Matthieu, le sujet récurrent.

Le saint est ici représenté dans un cabinet où crâne, chandelle éteinte, Christ sur la croix et annonce du Jugement dernier concourent à souligner la brièveté de la vie terrestre. Devant l’Évangile de Matthieu, ouvert au chapitre XXV, verset 31 annonçant la venue du Christ pour juger les hommes, Jérôme est presque couché sur la table, appuyé sur le coude, la main droite en suspens, entièrement absorbé par la contemplation attentive du crucifix, à moins qu’il ne s’agisse de l’illustration placée en regard du texte. Celle-ci est directement reprise de la trente-sixième et dernière gravure de la série de la " Petite Passion" d’Albrecht Dürer, réalisée en 1511.

Parmi les différentes variations du thème de saint Jérôme, celle de Reims, sans pouvoir être attribuée à l’artiste, fait partie des meilleures copies de cette composition dont une dizaine est connue, à l’instar des œuvres de Budapest, Philadelphie et Stockholm, ou de celle figurant dans une collection privée allemande qui pourrait en constituer l’original. [G. Magnier, 2017]

Notice complète

Description

Assis derrière une table en costume de cardinal ; tête de mort, Bible, livres, crucifix.


Sujet/Thème
scène biblique crucifix livre anachorétisme saint Jérôme lion crâne intérieur lutrin chapeau cardinalice barbe

Création

titre attribué
Saint Jérôme
attribué à / peintre
ANONYME FLAMAND 16ème siècle
École, pays : Flandres
Lieu : Flandres
Epoque, datation : vers 1550
d'après
Marinus VAN REYMERSWAELE
Reimerswaal, vers 1493 - Goes, vers 1567
École, pays : Flandres
école de
Marinus VAN REYMERSWAELE
Reimerswaal, vers 1493 - Goes, vers 1567
École, pays : Flandres
ancienne attribution
Marinus VAN REYMERSWAELE
Reimerswaal, vers 1493 - Goes, vers 1567
École, pays : Flandres
Epoque, datation : 16e siècle

Technique

Domaine
peinture

Libellé
Huile sur bois
Technique
peinture à l'huile
Support
bois

H x L en cm sans cadre
98 x 127,2
H x L x E en cm avec cadre
125 x 156,5 x 9
Hauteur en cm
98
Largeur en cm
127,2
Hauteur avec cadre en cm
125
Largeur avec cadre en cm
156,5
Épaisseur avec cadre en cm
9

Contexte

Oeuvre en rapport

  • Reymerswaele van, St. Jerome in his study, ca. 1550 - Double (variante)
  • Reymerswaele van, St. Jerome in his study, ca. 1550 - Double (variante)
  • Saint Jérôme (Ligny-le-Châtel) - Double (variante)
  • Anonyme flamand 16ème, Saint Jérôme - Double (variante)
  • Reymerswaele van, Saint Jérôme, v. 1540 - Oeuvre en rapport (iconographie)

Inscription

  • numéro
    sur le cadre, au dos, à droitre, au pochoir noir
    11
  • étiquette
    sur le cadre, au dos, en haut, illisible
  • numéro d'inventaire
    au dos, en haut à gauche, à la peinture blanche
    NC-155
  • étiquette d'évacuation juin 1917
    au dos, au centre
  • numéro
    au dos, au centre, sur l'étiquette d'évacuation, pochoir noir
    11
  • Marquage numéro d'inventaire
    sur l'objet

Identification

Numéro d'inventaire
922.4.1

Statut administratif

  • 922.4 Don Jean-Baptiste LANGLET, LANGLET, 1922 (Actuel)

Situation

  • Exposé dans le futur musée

Collection antérieure

Référence

Bibliographie

  • LECHANU Patrick, Pour l'amour de la peinture. Observer, découvrir, transmettre
    Bouvellemont, 2019
    Cité et reproduction couleur page 28, détail couleur page 29
  • Le Guide. Chefs-d'oeuvre du musée des Beaux-Arts de Reims
    Paris, 2017
    MAGNIER Georges, ʺXVe-XVIe siècleʺ pages 12-13, notice "Saint Jérôme" page 14, cité page 13, reproduction couleur (détail) page 14, reproduction couleur page 15.
  • BOCQUET André, Paul Bocquet. Paysagiste champenois 1868-1947. Notes et souvenirs
    Saint-Gely-du-Fesc, 2018
    cité pages 14-15.
  • PIERRE Jean-Luc, Étude du Saint Jérôme du Musée des Beaux-Arts de Reims
    Reims, 1996/10
    Fiche pédagogique avec reproduction.
  • MONTOUT-RICHARD Marie-Hélène, Parcours livresque
    Reims, Action pédagogique du 11 février au 22 mars 1991, 1991
    Fiche pédagogique avec reproduction.

Exposition

  • Parcours livresque Musée des Beaux-Arts de Reims
    11/02/1991 - 22/03/1991

Cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

Télécharger le visuel



Demander un nouveau visuel

Imprimer la notice de cette oeuvre

Fiche simplifiée Fiche complète

Votre panier

voir votre panier

Laissez un commentaire

Votre message
Qui êtes-vous ?

Votre contribution apparaîtra après validation par l’administrateur du site.

Partager cette fiche