voir votre panier
meuble à étagères
Photo : © Devleeschauwer Christian

meuble à étagères

Création
Japon - 1ère moitié 19e siècle
Bois, laque, alliage cuivreux, maki-e d'or
H x L x P en cm : 78,7 x 101,8 x 40,3
Affecté au musée Saint-Remi, 1978
Musée Saint-Remi (inv. 978.956)

Le zushidana fait partie, avec le shodana et le kurodana, des trois meubles à étagères qui constituèrent longtemps l’apanage de la classe des samouraïs les plus aisés, avant d’être adoptés par la bourgeoisie au 18e siècle. Souvent offerts dans le cadre du trousseau de mariage, ils sont alors décorés en maki-e avec les armoiries des deux familles alliées, comme c’est ici le cas. Le zushidana se caractérise par ses trois niveaux d’étagères avec un plateau supérieur aux extrémités relevées, les deux étagères inférieures comportant chacune un espace fermé par deux portes à charnières. Différentes boîtes en laque, pour l’écriture, les cosmétiques et l’encens, y étaient disposées. Ce meuble porte les armoiries de la famille Tokugawa et celles de la famille Kan’in-no-Miya, quatrième branche de la famille impériale créée en 1718 : il a probablement été réalisé à l’occasion d’un mariage entre deux membres de ces familles, dans la première moitié du xixe siècle. La branche des Tokugawa-Tayasu a notamment pris alliance dans la famille Kan’in : Tokugawa Narimasa (1779-1848) épousa Kan’in-no-Miya Sadako (1787-1825) ; et son fils Yoshiyori (1828-1876) épousa Kan’in-no-Miya Yoshiko (1829-1906). [G. Magnier, 2018]

Notice complète

Description

Meuble à étagères en laque brun. Décor en maki-e d’’or présentant les emblèmes (mon) deux familles (Tokugawa et Kan’in-no-Miya) entremêlés du motif d’arabesques végétales traditionnelles appelées "karakusa" (« herbe chinoise »). Deux compartiments sont fermés par des portes dont le décor intérieur figure des arbres fleuris.


Sujet/Thème
armoiries rose trémière arabesque ornement à forme végétale arbre en fleurs
Personne/Collectivité
Tokugawa (clan) Kan’in-no-Miya (clan)

Création

Dénomination
meuble à étagères
Appellation
zushidana
Création
Lieu : Japon
Epoque, datation : 1ère moitié 19e siècle

Technique

Domaine
Asie orientale vie domestique mobilier

Libellé
Bois, laque, alliage cuivreux, maki-e d'or
Matière
bois alliage cuivreux
Technique
laque maki-e d'or

H x L x P en cm
78,7 x 101,8 x 40,3
Hauteur en cm
78,7
Largeur en cm
101,8
Profondeur en cm
40,3

Contexte

Usage

meuble

Identification

Numéro d'inventaire
978.956

Statut administratif

  • 978 Changement d'affectation, 1978 (Actuel)
    Affecté au musée Saint-Remi
  • 891.8 Don, 05/1891 (Antérieur)

Situation

  • Non exposé

Collection antérieure

  • Collection privée - Alfred GÉRARD (Reims, 1837/03/23 - Reims, 1915/03/19)

Donnée patrimoniale

  • Propriétaire : Ville de Reims

Référence

Bibliographie

  • Le goût du Japon. Voyage dans les collections du musée Saint-Remi
    Paris, 2018
    CAT. n°70.p.100

Exposition

  • Le Goût du Japon. Voyages et collections à l’ère Meiji Musée Saint-Remi
    05/10/2018 - 13/01/2019
  • Intaglio, œuvres gravées Musée Saint-Remi
    12/04/2007 - 08/10/2008

Cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

Télécharger le visuel



Demander un nouveau visuel

Imprimer la notice de cette oeuvre

Fiche simplifiée Fiche complète

Votre panier

voir votre panier

Laissez un commentaire

Votre message
Qui êtes-vous ?

Votre contribution apparaîtra après validation par l’administrateur du site.

Partager cette fiche