voir votre panier
Mantes (le soir)
COROT
Photo : © Devleeschauwer Christian

Mantes (le soir)

Camille COROT (peintre)
École, pays : France
Paris, 1796 - Paris, 1875
Limay (île de) - vers 1860 ; vers 1865
Huile sur toile
H x L en cm sans cadre : 42,7 x 55,7
Legs Adélaïde Camille MANSUY-VILLEMINOT, 12/1887
Musée des Beaux-Arts (inv. 887.23.2)

Jean-Baptiste Camille Corot est un artiste charnière entre l’art classique et l’art moderne. Père du paysagisme français du XIXe siècle, il annonce l’école de Barbizon, le réalisme, l’impressionnisme et l’expressionnisme. Il sait organiser la composition des paysages qu’il a, dans un premier temps, observés et dessinés sur le motif : cette capacité à structurer la nature provient de sa formation auprès de deux peintres néoclassiques, Achille Etna-Michallon et Jean-Victor Bertin. Il veut magnifier la nature par des mises en scène audacieuses et personnelles.

Ici, l’évocation de Mantes rappelle que, comme beaucoup d’artistes de l’école de Barbizon, il se déplaçait autour de Paris, en quête de paysages facilement accessibles. La Seine, peu à peu, devient un sujet de prédilection, tout comme l’ensemble des cours d’eau liés à l’Ile-de-France. Les fleuves et les rivières permettent en effet aux peintres d’étudier les liens entre les éléments qui forment la nature : la terre, l’eau, le ciel.

Dans cette toile, Corot confirme son sens de la théâtralisation. Il met en scène la cathédrale en plaçant au premier plan des arbres qui font office de rideau. Il s’agit d’un principe courant dans son œuvre, rappelant son goût pour l’opéra. Il procure ainsi la vision d’une véritable dentelle végétale en contraste avec le réalisme des architectures de la ville. Le premier plan restant assez sombre, Corot applique le principe des « brumes argentées ». Le fond est lumineux et coloré. Les jeux subtils des reflets des arbres et du ciel dans l’eau interpellent le spectateur. Il s’agit à l’évidence de l’un de ses chefs-d’œuvre, dont la démarche annonce celle des impressionnistes. Le musée expose un ensemble exceptionnel d’œuvres de Corot – vingt-six paysages et un portrait –, le plus riche ensemble en Europe après celui du Louvre. [F. Bouré, 2017]

Notice complète

Description

Paysage de bords de Seine dans lequel se détache la cathédrale de Mantes, dominant la ville, vue depuis la berge opposée sur laquelle se trouvent deux cueilleurs, un homme grimpant à un arbre, une femme au pied collectant le produit de la cueillette.


Sujet/Thème
paysage fleuve berge effet de perspective ville cathédrale rempart reflet arbre végétation automne soir cueillette figure femme costume traditionnel ramasser homme grimper coiffe
Lieu
Limay (île de) Mantes-la-Jolie

Création

Titre
Mantes (le soir)
peintre
Camille COROT
Paris, 1796 - Paris, 1875
Nationalité, culture : Française
École, pays : France
Lieu : Limay (île de)
Epoque, datation : vers 1860 ; vers 1865

Technique

Domaine
peinture

Libellé
Huile sur toile
Technique
peinture à l'huile
Support
toile

H x L en cm sans cadre
42,7 x 55,7
H x L x E en cm avec cadre
71,6 x 84,8 x 7,5
Hauteur en cm
42,7
Largeur en cm
55,7
Hauteur avec cadre en cm
71,6
Largeur avec cadre en cm
84,8
Épaisseur avec cadre en cm
7,5

Contexte

Vue de la Cathédrale prise de l’île de Limay, vraissemblablement en fin de journée d’automne. Peint en atelier.

Inscription

  • signé
    en bas à droite
    COROT
  • marque de transit ; étiquette
    sur le cadre, au dos, en haut à gauche, ANDRÉ CHENUE & FILS (deux fois)
  • marque d'exposition ; étiquette
    sur le cadre, au dos, en haut, Expo. Orangerie Tuilerie, 1936
  • marque de transit ; étiquette
    sur le cadre, au dos, en haut, IAT (deux fois)
  • marque de transit ; étiquette
    sur le cadre, au dos, en haut, ANDRE CHENUE ET FILS
  • marque de transit ; étiquette
    sur le cadre, au dos, en haut, EXPRESS TRANSPORT
  • marque d'exposition ; étiquette
    sur le cadre, au dos, en haut, RMN, Orangerie 1975
  • inscription concernant la restauration ; étiquette
    sur le cadre, au dos, en haut à droite, avec mention au crayon à bille
    M.P.R. 6306 / REIMS / CAMILLE / COROT / MANTES / [...]
  • cachet ; numéro ; étiquette
    sur le cadre, au dos, à l'encre
    2 / 13
  • annotation
    sur le cadre, au dos, en haut, au crayon bleu, illisible
  • annotation
    sur le cadre, au dos, à droite, au crayon noir, illisible
  • numéro pochoir rouge
    sur le cadre, au dos, à droite
    1145
  • annotation
    sur le cadre, au dos, en bas, au crayon noir
    Musée de Reims
  • marque de transit ; étiquette
    sur le cadre, au dos, en bas, MICHAUX & GUÉRIN
  • cachet de douane
    sur le cadre, au dos, en bas, douane française
  • marque d'exposition ; étiquette
    sur le cadre, au dos, en bas, Liège 1939
  • marque de doreur ; étiquette
    sur le cadre, au dos, en bas, ATELIER SHAEFER
  • marque d'exposition ; étiquette
    sur le cadre, au dos, en bas, LP ART (deux fois)
  • cachet de douane
    sur le cadre, au dos, à gauche, douane suisse
  • marque d'exposition ; étiquette
    sur le châssis, en haut, à gauche, Berne 1960
  • inscription concernant la restauration ; étiquette
    sur le châssis, en haut, à droite, au crayon à bille
    M.P.R. 6306 REIMS / CAMILLE COROT / [illisible]
  • marque d'exposition ; étiquette
    au dos, en haut à droite, sur le carton plume, Edimbourg
  • cachet du fournisseur
    sur la toile, au revers, masqué lors de la restauration [récol. 2014]
  • cachet de douane
    sur la toile, au revers, masqué lors de la restauration [récol. 2014]
  • Marquage numéro d'inventaire
    sur l'objet

Identification

Numéro d'inventaire
887.23.2

Statut administratif

  • 887.23 Legs Adélaïde Camille MANSUY-VILLEMINOT, 12/1887 (Actuel)

Situation

  • Exposé dans le futur musée

Collection antérieure

Référence

Bibliographie

  • Le Guide. Chefs-d'oeuvre du musée des Beaux-Arts de Reims
    Paris, 2017
    Francine BOURE, notice "Mantes (le soir)", page 116, reproduction couleur page 117.
  • Cathédrales, 1789-1914, un mythe moderne
    Paris, 2014
    LIOT David notice et reproduction couleur page 191
  • Cathédrales1789-1914 un mythe moderne
    Dijon, "L'Estampille/ L'Objet d'art", hors série, 2014
    "De part et d'autre de la Manche, une nouvelle vision de paysage", pages 24-27, cité pages 24-25, reproduction couleur page 24
  • Cathédrales 1789-1914 un mythe moderne
    Paris, Connaissance des arts, Hors - série, 2014
    BAKHÜS Diederik, "Le Mythe romantique de la cathédrale", pages 4-7, cité page 18, reproduction couleur page 19
  • DUVIVIER Christophe, L'arbre dans la peinture de paysage entre 1850 et 1920 de Corot à Matisse
    Paris, 2012
    cité page 13

Exposition

  • Jean-Baptiste-Camille Corot - Un poète de la peinture de paysage - 50 ans de jumelage Aix-la-Chapelle-Reims AIX-LA-CHAPELLE, Suermondt-Ludwig-Museum Wilhelmstrasse
    06/10/2017 - 30/12/2017
  • Monet : The Seine and The Sea 1878-1883 National Galleries of Scotland d'Edinburgh
    06/08/2003 - 26/10/2003
  • Exposition du musée Saint-Denis, Reims Musée départemental d'Art d'Okayama
    03/02/1987 - 01/03/1987
  • Exposition du musée Saint-Denis, Reims Municipal Museum of Art de Kitakyushu
    04/01/1987 - 01/02/1987
  • Exposition du musée Saint-Denis, Reims Musée d'Art Nabio d'Osaka
    21/11/1986 - 25/12/1986

Cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

Télécharger le visuel



Demander un nouveau visuel

Imprimer la notice de cette oeuvre

Fiche simplifiée Fiche complète

Votre panier

voir votre panier

Laissez un commentaire

Votre message
Qui êtes-vous ?

Votre contribution apparaîtra après validation par l’administrateur du site.

Partager cette fiche