voir votre panier
L’Essayage
VUILLARD
Photo : © Devleeschauwer Christian

L’Essayage

Édouard VUILLARD (peintre)
1868 - 1940
vers 1892
Huile sur bois
H x L en cm sans cadre : 23,8 x 18,5
Achat "charte culturelle" Marceline ROUSSEL, 1977
Musée des Beaux-Arts (inv. 977.7.1)

Édouard Vuillard est l’un des représentants les plus importants de la génération postimpressionniste. À Paris, en 1889, il se joint à un petit groupe d’artistes de l’académie Julian, avec Maurice Denis et Pierre Bonnard, qui réalisent des œuvres marquées de symbolisme et de spiritualité, lesquels se baptisent la « Confrérie des Nabis » (« nabis » signifiant « prophètes » en hébreu), tout en se revendiquant des travaux de Paul Gauguin.

Cette peinture de petit format est représentative des œuvres de jeunesse de Vuillard. En effet, dans le sillage du synthétisme de Gauguin, il simplifie ses compositions et place au même niveau les différents plans de la scène, reprenant à son compte, par ailleurs, certains aspects de l’esthétique des estampes japonaises. La scène évoque deux femmes dont les formes paraissent imbriquées dans des aplats monochromes rouges et des aplats décoratifs formés de petites touches juxtaposées et vibrantes de couleurs. À cette époque, Vuillard s’intéresse particulièrement aux scènes d’intérieur suggérant une vie quotidienne et familiale banale, notamment sa sœur et sa mère.

Dans ces toiles s’imposent les motifs de papier peint ou de tissu, qui parfois absorbent les personnages. Longtemps, on a pensé que la scène représentée était celle d’une actrice dans sa loge, compte tenu des liens forts que Vuillard entretenait avec le théâtre d’avant-garde. En réalité, il s’agit de Marie, la sœur de l’artiste, en train d’essayer un vêtement dans l’appartement familial, à l’époque de son mariage avec Ker-Xavier Roussel, l’ami du peintre. Sa mère était corsetière et couturière. Ses évocations, souvent étranges, traduisent parfois la pesanteur et l’ennui de la vie de tous les jours. Elles révèlent une dimension psychologique qui, à cette époque, va caractériser l’art symboliste et « fin de siècle ». [F. Bouré, 2017]

Notice complète

Description

Jeune femme en pied, de trois-quarts gauche, dans un intérieur, devant une table, enfilant une robe, aidée par une servante, penchée, de trois-quarts dos ; au fond, paravent.


Sujet/Thème
scène intérieur loge jeune femme nudité robe déshabillage en pied de trois-quarts coiffeuse servante penché de dos paravent érotisme

Création

Titre
L'Essayage
Titre
Actrice dans sa loge
peintre
Édouard VUILLARD
1868 - 1940
Nationalité, culture : Française
Epoque, datation : vers 1892

Technique

Domaine
peinture

Libellé
Huile sur bois
Technique
peinture à l'huile
Support
bois contreplaqué

H x L en cm sans cadre
23,8 x 18,5
H x L x E en cm avec cadre
31,7 x 26,2 x 2,2
Hauteur en cm
23,8
Largeur en cm
18,5
Hauteur avec cadre en cm
31,7
Largeur avec cadre en cm
26,2
Épaisseur avec cadre en cm
2,2

Contexte

Vuillard collaborait à l’époque avec Lugné-Poé qui venait de fonder le théâtre de l’Oeuvre, pour lequel il peignit des décors.

Oeuvre en rapport

  • CADRE_0300 Cadre mouluré sculpté peint vitré Cadres vides\MBA - encadrant

Inscription

  • signé
    en bas à droite
    E. Vuillard
  • cachet
    en bas à droite, d'après la bibliographie, en bas à droite, se situe le timbre de l'atelier, caché maintenant par le cadre, [non observé, récol. 2015]
    [L. 2497 a]
  • marque d'exposition ; étiquette
    au dos, en haut à gauche, Galerie Charpentier
  • inscription ; étiquette
    au dos, en haut à droite, imprimé, étiquette ronde polylobée
    ANNEXE
  • numéro ; étiquette
    au dos, en haut à droite, étiquette ronde, manuscrit, à l'encre à la plume
    54
  • annotation
    au dos, en haut à droite, au crayon rouge, masquée
    F[...]E
  • marque de transit ; étiquette ; cachet ; inscription concernant la vente ; numéro
    au dos, à droite, tampon et mention manuscrite à l'encre, Maurice Robinot
    Maurice Robinot / 5, rue Camulogène - Paris XVe / Albi / Vte Brame / M Roussel / 18
  • marque de transit ; étiquette ; numéro
    au dos, au centre, étiquette imprimée, mention manuscrite au crayon à bille, Arthur Lenars & Cie
    ARTHUR LENARS & CIE / Agents en douane / 22 bis, rue de Paradis - PARIS-Xe / FINE ART DEPNT / WN 48
  • numéro ; étiquette
    au dos, à droite, manuscrit au crayon à bille
    95
  • marque d'exposition ; étiquette
    au dos, à droite, Albi, musée Toulouse-Lautrec, 1960
  • marque de transit ; étiquette
    au dos, en bas, imprimé
    allegato / N. 88
  • marque d'exposition ; étiquette
    au dos, en bas, Les expositions de Beaux-Arts et de La Gazette des Beaux-Arts
  • numéro
    au dos, en haut à gauche, au crayon bleu, souligné
    14
  • numéro
    au dos, en haut à gauche, au crayon bleu, souligné deux fois
    17783
  • numéro
    sur le cadre, au dos, à l'encre noire
    72
  • marque d'exposition ; étiquette
    sur le cadre, au dos, Munich, 1968
  • marque de transit ; étiquette
    sur le cadre, au dos
    allegato / N. 88
  • marque de transit ; étiquette
    sur le cadre, au dos, Agence maritime Delamare & Cie
  • marque de transit ; étiquette
    sur le cadre, au dos, en bas, LP-ART
  • Marquage numéro d'inventaire
    sur l'objet

Identification

Numéro d'inventaire
977.7.1

Statut administratif

  • 977.7 Achat "charte culturelle" Marceline ROUSSEL, 1977 (Actuel)

Situation

  • Exposé dans le futur musée

Collection antérieure

Référence

Bibliographie

  • Le Guide. Chefs-d'oeuvre du musée des Beaux-Arts de Reims
    Paris, 2017
    Francine BOURE, notice "L'Essayage", page 144, reproduction couleur page 145.
  • Chefs-d’œuvre du musée des Beaux-Arts de Reims
    Tokyo, 2016
    N°38 reproduction couleur page 81.
  • Lignes et couleurs - Chefs-d'oeuvre de la collection du musée des Beaux-Arts de Reims, du XVIIe au XXe siècle
    Séoul, 2004
    légende p. 154, reprod. coul. p. 155
  • SALOMON Antoine, Vuillard: le regard innombrable : catalogue critique des peintures et pastels
    Paris, 2003
    n° IV-36, page 248, reproduction couleur
  • LIOT David, Le musée des Beaux-Arts de Reims
    Paris, 2002
    n° 80 cité page 74, reproduction couleur page76

Exposition

  • Masterpieces from Musée des Beaux-Arts, Reims City Art Museum de Nagoya
    07/10/2017 - 03/12/2017
  • Masterpieces from Musée des Beaux-Arts, Reims Musée Prefectural Art Museum de Yamaguchi
    06/07/2017 - 27/08/2017
  • Masterpieces from Musée des Beaux-Arts, Reims Togo Memorial Sompo Japan Nipponkoa Museum of Art de Seiji
    22/04/2017 - 25/06/2017
  • Masterpieces from Musée des Beaux-Arts, Reims Museum of Art d'Hiroshima
    11/02/2017 - 26/03/2017
  • Masterpieces from Musée des Beaux-Arts, Reims Prefectural Museum of Art de Fukui
    05/11/2016 - 25/12/2016

Cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

Télécharger le visuel



Demander un nouveau visuel

Imprimer la notice de cette oeuvre

Fiche simplifiée Fiche complète

Votre panier

voir votre panier

Laissez un commentaire

Votre message
Qui êtes-vous ?

Votre contribution apparaîtra après validation par l’administrateur du site.

Partager cette fiche