voir votre panier
Jeune bergère assise sur une barrière
MILLET
Photo : © Devleeschauwer Christian

Jeune bergère assise sur une barrière

Jean-François MILLET (peintre)
École, pays : France
Gruchy, 1814 - Barbizon, 1875
vers 1866 ; vers 1868 ; 3e quart 19e siècle
Crayon noir avec rehauts de pastel sec sur papier vélin fin
Feuille H x L en cm : 45 x 37,3
Legs Henry VASNIER, 11/1907
Musée des Beaux-Arts (inv. 907.19.339)

Le cadrage et la pose hiératique de La Bergère de Reims rappellent que Millet, loin de croquer sur le vif ce qu’il observe hors de son atelier, recompose le réel. Une étude à la pierre noire, Paysanne assise de face, couverte d’une pèlerine (Paris, musée du Louvre) représente, par quelques traits simples, la figure isolée. Il existe, par ailleurs, une petite peinture sur bois inachevée, passée en vente à Londres en 1996, très proche de ce pastel. Cette pochade a été datée des années 1858-60, soit quelques années avant le pastel de Vasnier.

Dans cette première version, la bergère occupe la presque totalité de la composition. Par la juxtaposition d’aplats simples de matière, le peintre reste naturaliste avant tout. Dans ce dessin, acheté en 1891 par le collectionneur rémois, Millet reprend sa composition et lui donne un autre caractère. Il place sa figure dans un environnement élargi, presque intemporel. Devant un groupe d’arbustes formant une toile de fond, la jeune femme pose, le visage frontal et le regard absent. À sa gauche, apparaît l’immensité de la plaine avec, en point de mire, des hommes laborieux, fauchant ou piochant une terre difficile, à l’image des arbres asséchés ponctuant l’horizon. Dans le ciel, le vol d’oiseaux se confond avec celui des feuilles, soufflées par le vent. Ici, la bergère est songeuse, elle en oublie ses bêtes dont elle est la gardienne. Hors du temps, son regard vide est hypnotisant comme souvent le sont les œuvres de Millet. Sa pause, soulignée par la lourdeur des étoffes sur ses genoux, évoque celle d’une Vierge Marie de Fra Angelico. Elle ressemble d’ailleurs assez à L’Immaculée conception qu’il a peinte en 1858 (Kofu, musée préfectoral d’Art de Yamanashi) et aussi à d’autres bergères plus tardives tricotant, assises sur un rocher ou debout, près du troupeau.

Aujourd’hui encore, c’est avant tout la technique graphique qui retient notre attention et nous fascine. L’utilisation du pastel par des petites touches juxtaposées, et du crayon conté, surligneur de lumière, séduit bien au-delà du sujet. Camille Pissarro, Vincent Van Gogh et Georges Seurat ne s’y sont pas trompés. Ils citent Millet plus d’une fois comme exemple et s’en inspirent parfois directement dans leur travail. [M.-H. Montout-Richard, 2016]

Notice complète

Description

Jeune bergère vêtue d’une robe, portant une capeline, assise sur une barrière, pied droit au sol, sur fond de végétation dense ; à droite, troupeau de moutons et en arrière-plan paysans au travail.


Sujet/Thème
scène fond de paysage extérieur effet de perspective bergère jeune femme assis barrière champ troupeau mouton attente robe capeline natte branche végétation ombre arbre paysan pioche creuser

Création

titre attribué
Jeune bergère assise sur une barrière
peintre
Jean-François MILLET
Gruchy, 1814 - Barbizon, 1875
Nationalité, culture : Française
École, pays : France
Epoque, datation : vers 1866 ; vers 1868 ; 3e quart 19e siècle

Technique

Domaine
dessin

Libellé
Crayon noir avec rehauts de pastel sec sur papier vélin fin
Technique
crayon noir rehaut pastel sec
Support
papier vélin

Feuille H x L en cm
45 x 37,3
Sous-Verre H x L x E en cm
59,7 x 52,4 x1.6
H x L x E en cm avec cadre
70,8 x 63 x 4,5
Hauteur en cm
45
Largeur en cm
37,3
Montage hauteur en cm
59,7
Montage largeur en cm
52,4
Épaisseur en cm
1,6
Hauteur avec cadre en cm
70,8
Largeur avec cadre en cm
63
Épaisseur avec cadre en cm
4,5

Contexte

Ce dessin est à rapprocher des deux Bergères tricotantes peintes à Barbizon en 1856 (Louvre et Musée de Boston, l’une pour Tillot, l’autre pour Weewright). Le dessin a sans doute été posé par la fille aînée de Millet, comme les autres.

Oeuvre en rapport

Inscription

  • signé
    en bas à droite, au pastel noir
    J.F. Millet
  • marque de transit ; étiquette
    sur le cadre, au dos, en haut à droite, YAMATO
  • marque de transit ; étiquette
    sur le cadre, au dos, en bas à gauche, Nippon Express Transport
  • annotation
    sur le cadre, au dos, en haut, au crayon noir, effacé
  • annotation ; numéro
    sur le cadre, au dos, à droite, au crayon feutre noir, effacé
    n°180 [illisible]
  • numéro d'inventaire
    au dos, au dos du cache, au crayon bleu [ancien cache, disparu, récol. 2016]
    NC-440
  • marque d'exposition ; étiquette
    au dos, galerie Charpentier, 1954, Plaisirs de Campagne [ancien cache, disparu, récol. 2016]
  • marque d'exposition
    au dos, [ancien cache, disparu, récol. 2016]
    Plaisirs de / la Campagne / J.F. Millet / Bergère assise / sur une haite / (pastel) / 149
  • marque de transit ; étiquette
    au dos, IAT [ancien cache, disparu, récol. 2016]
  • marque d'exposition ; étiquette
    au dos, [ancien cache, disparu, récol. 2016]
    Musées Nationaux / Jean-François Millet / n° 177
  • Marquage numéro d'inventaire
    sur l'objet

Identification

Numéro d'inventaire
907.19.339

Statut administratif

  • 907.19 Legs Henry VASNIER, 11/1907 (Actuel)

Situation

  • Non exposé

Collection antérieure

  • Reims / 1891, Collection privée - Henry VASNIER (Paris, 1832/04/02 - Reims, 1907/02/28) Vente publique : vente Galerie Georges Petit, Paris, 5 juin 1891
  • Le Havre / 1875, Collection privée - Jules ROEDERER Vente publique : vente Émile Gavet, Paris, Drouot, 11 et 12 juin 1875
  • 1866, Collection privée - Émile GAVET
  • Collection de l'artiste - Jean-François MILLET (Gruchy, 1814 - Barbizon, 1875)

Référence

Bibliographie

  • Regard sur... Lhermitte dans le sillage de Millet ?
    Reims, 2016
    MONTOUT-RICHARD Marie-Hélène, n°5 notice et reproduction couleur page 10
  • SANCHEZ Pierre, Les expositions des galeries parisiennes-V- Les expositions de la galerie Georges Petits (1881-1934). Répertoire des artistes et liste de leurs oeuvres
    Dijon, 2011
    n°183 sous le titre "Bergère" indiqué "Appartient à M. Roederer
  • Corot, Monet, Gallé... L'oeil d'un collectionneur, de Jeanne-Alexandrine Pommery à Henry Vasnier
    Paris, 2003
    reproduction couleur page 158, n° 335
  • LIOT David, Le musée des Beaux-Arts de Reims
    Paris, 2002
    n° 61 reproduction couleur (détail) page 64, légende page 65
  • Millet, Rousseau, Daumier... Chefs-d'oeuvre de la donation d'arts graphiques d'Henry Vasnier
    Paris, 2002
    reproduction couleur jaquette du catalogue. LIOT David n° 67 notice reproduction couleur page 111

Exposition

  • Regard sur... Lhermitte, dans le sillage de Millet ? Musée des Beaux-Arts de Reims
    18/11/2016 - 26/02/2017
  • Amitié et amour à travers l'oeuvre de Millet Fuchu Art Museum de Fuchu
    10/09/2014 - 24/10/2014
  • Amitié et amour à travers l'oeuvre de Millet Yamanasi Prefectural Museum of Art de Kofu
    19/07/2014 - 31/08/2014
  • Corot, Monet, Gallé... . L'Oeil d'un collectionneur, de Jeanne-Alexandrine Pommery à Henry Vasnier Musée d'Art Mercian
    11/07/2003 - 09/11/2003
  • Jean- François Millet Grand Palais de Paris
    17/10/1975 - 05/01/1976

Cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

Télécharger le visuel



Demander un nouveau visuel

Imprimer la notice de cette oeuvre

Fiche simplifiée Fiche complète

Votre panier

voir votre panier

Laissez un commentaire

Votre message
Qui êtes-vous ?

Votre contribution apparaîtra après validation par l’administrateur du site.

Partager cette fiche